PRESENTATION

          

           Le principe d’une pluridisciplinarité, comme propédeutique à une interdisciplinarité, est, grâce à Fernand Braudel  créateur de la première MSH, au fondement de l’identité des Maisons des Sciences de l’Homme. Quelques décennies après ce fondateur, il est apparu d’une grande importance de revenir sur cette question de l’interdisciplinarité et de le faire dans le cadre de ce qui est désormais un réseau national composé de 22 MSH adhérant à une Charte dont l’un des premiers objectifs est précisément l’interdisciplinarité envisagée à un double niveau : entre les disciplines de sciences humaines et sociales, mais également avec les autres sciences.

            La démarche a consisté à se pencher sur des expériences d’interdisciplinarité portées par les MSH, afin de les mettre en perspective avec les formes existantes dans d’autres structures, dans d’autres contextes institutionnels, ceux du CNRS, des établissements d’enseignement supérieur ou encore de l’alliance Athéna, de l’ANR et des programmes européens. L’analyse des pratiques a introduit des débats généraux sur la réalité, les potentialités, les difficultés, les mythes ou les impossibilités de l’interdisciplinarité.

            C’est ainsi, qu’à la suite d’un ensemble d’ateliers d’échanges, tenus en septembre 2021, centrés sur l’interdisciplinarité à l’œuvre au sein ou sous l’égide des MSH elles-mêmes, une nouvelle étape de cette réflexion collective va s’ouvrir les 13 et 14 janvier 2022. Ces deux jours seront consacrés à inscrire ce que font les MSH, ou ce qu’elles pourraient faire, dans le cadre de réflexions plus larges : sur les réalités actuelles des interdisciplinarité(s) dans leurs différentes facettes, sur le pouvoir de définir les interdisciplinarité(s) du point de vue épistémologique et face aux « défis de société », et sur les choix des dispositifs susceptibles de favoriser l’interdisciplinarité.

            Il s’agit finalement d’approfondir la place et le rôle spécifique du dispositif  national des MSH dans les mobilisations de recherche interdisciplinaire requises par les dynamiques propres de la connaissance et par les défis auxquels sont confrontées nos sociétés.

 

PROGRAMME

 

Jeudi 13 janvier

9h : Mot d'accueil

9h20-9h35 : Introduction du colloque

9h35-9h50 : Mise en perspective du colloque Interdisciplinarité(s)

9h50-10h50 : L'interdisciplinarité à l'œuvre dans les MSH

11h-12h30 : Table ronde 1 : Les recompositions des régimes de connaissance disciplinaires et l’interdisciplinarité

14h30-16h : Table ronde 2 : Les modalités d’inscription de l’interdisciplinarité dans les perspectives de recherche des SHS

16h10 -17h00 : Présentation du montage « Comment écrire l’interdisciplinarité avec l’audiovisuel ? »

 

Vendredi 14 janvier

9h : Mot d'accueil

9h10-10h40 : Table ronde 3 : Les conditions et dispositifs de légitimation d’une politique d’interdisciplinarité

10h50-12h20 : Les MSH et les politiques incitatives d’interdisciplinarité

12h20-12h40 : Pour conclure et poursuivre

12h40 : Fin du colloque

   

ACTUALITES

 

Le comité d’organisation du colloque Interdisciplinarité(s) remercie l’ensemble des intervenants et des participants de leur contribution à la réussite de ces deux journées consacrées aux régimes de connaissance, demandes d’interdisciplinarité, et politiques de recherche.

 La richesse des échanges et la diversité des expériences présentées au cours des différentes interventions, ainsi que le dispositif de retransmission audiovisuelle dynamique mis en place par les Films du papillon, ont permis de retenir l’intérêt d’un large public même en distanciel.

Revoir les capations du colloque : ici

Programme détaillé : ici

 ______________________ 

Zoom sur :  

montage_video_presentation_credits_1.jpg

Montage présenté lors du colloque, le jeudi 13 janvier - de 16h10 à 17h00.
Crédits : ici

Personnes connectées : 1 Flux RSS